MENU
THEMES

Horizon 2020, le programme de l'UE qui encourage le développement des villes connectées

Publié le: 11/04/2017  |  Par: Guide Informatique  
Horizon 2020, le programme de l'UE qui encourage le développement des villes connectées

Le 5 avril dernier, se tenait à Lyon l’événement SIdO, lors duquel  le programme IoT-EPI (European Platforms Initiative) financé par Horizon 2020 a appelé à la participation des PME et start up européennes au programme de financement.

Horizon 2020 est un fond de recherche lancé en 2014 par le programme de l’Union Européenne, Innovative Union et avoisine les 80 millions d’euros. Il a pour objectif le financement des différents  plans de recherche et d’innovation en IoT, le but étant de lancer l’Europe dans les technologies de demain.

Ainsi en 2016, Horizon 2020 lance son programme IoT-EPI  afin d’encourager et de promouvoir la création d’un « IoT-ecosystem » en Europe. Il a pour mission de regrouper différents projets autours de IoT et de soutenir les initiatives dans ce domaine, ainsi que de développer plus particulièrement les innovations en interopérabilité et en partage de données.

Ce programme mise sur le développement des technologies qui permettent le développement des villes connectées. Ainsi, la plupart des entreprises participant au programme développent des solutions utiles en vue de ce projet. Il est financé à hauteur de 5,5 millions et chaque participant se verra recevoir un fond de financement allant de 30 000 à 150 0000 euros pour développer leur projet.

L’Europe mise ainsi sur le développement des nouvelles technologies pour encourager la croissance économique, la création d’emploi mais surtout pour soutenir les projets innovants capables de transformer les interactions et les échanges au sein des villes européennes.

Sept projets dont BIG IoT, Vinicity et Inter IoT sont au cœur du programme. Elles développent différentes plateformes ou supports technologiques afin de promouvoir les recherches.

Vinicity développe par exemple, un système de réseau où différentes entités peuvent croiser et partager leurs données entre elles. Dans nos villes de demain, les différents acteurs pourront interagir les unes avec les autres. Les données des maisons, des voitures, des institutions publiques seront entremêlées.

Ensuite, BIoTope a pour projet, en collaboration avec la ville de Lyon, de connecter plusieurs arbres afin de pouvoir récolter des données. Il sera ainsi possible de connaître la santé de l’arbre ou encore de mesurer son irrigation. Cela permettra à la ville de savoir si les arbres sont en capacité de synthétiser le CO² et de pouvoir agir sur la qualité de l’air dans la ville.

Enfin, BIG IoT met en place une marketplace de données reçues avec des capteurs IoT, ces données proviennent de plusieurs acteurs dans différentes villes et concernent de larges domaines d’étude. En créant cette plateforme, il sera possible de croiser et de partager un grand nombre d’informations. Les développeurs par exemple, auront ainsi un accès facilité aux données leur permettant de concevoir des applications en lien avec le développement des villes et objets connectés.  

Ainsi, BIG IoT souhaite accroître son nombre de participants partageant leurs données sur le marketplace. L’appel à proposition ouvrira le 26 avril et proposera au total 750 000 euros aux participants du programme.

Avec le programne IoT EPI, ce seront envrion 5,5 millions d’euros disponibles dans le cadre de ces sept projets, les entreprises ont jusqu'au 16 juin pour proposer leur candidature. 

Actualités dans la même thématique ...

L'événement Innorobo 2017 a eu lieu du 16 au 18 mai dernier, à cette occasion de nombreux projets et innovations en robotique ont été présentés.  Voici les cinq robots qui ont retenu notre attention.  EMOX Ce robot développé par la ...

Réagir à cet article