MENU
THEMES

Avis d'expert : saviez-vous que tous les cheminements de fibre optique étaient divisibles par 2 et par 8 ?

Publié le: 03/07/2017  |  Mis à jour le: 13/07/2017  |  Par: Robert Luitjen  
Avis d'expert : saviez-vous que tous les cheminements de fibre optique étaient divisibles par 2 et par 8 ?

 Par Robert Luitjen, Expert Test & Mesures chez FLUKE NETWORKS

Contrairement aux solutions MPO à 12 fibres dans lesquelles 4 des 12 fibres sont inutilisées, les solutions MPO à 8 fibres permettent une utilisation à 100 % des fibres. Mais saviez-vous que même lorsque vous envisagez de futures applications fibre optique, l’utilisation de solutions MPO à 8 fibres reste la plus logique ? Ceci s’explique par le fait que toutes les futures applications duplex à fibre optique à optique parallèle ou à multiplexage par division d’onde sont divisibles soit par 2, soit par 8 fibres et non par 12.

Si l’on observe les applications duplex à fibre optique multimode actuelles 10 Gigabit (10GBASE-SR) et 25 Gigabit (25GBASE-SR) et les futures normes de fibre optique duplex 50 Gigabit (50GBASE-SR) en cours de développement qui transmettent 10,  25 ou 50 Go/s sur chaque fibre, il est facile de comprendre pourquoi tous les chemins mènent à une division de 2 ou 8 fibres.

Nous avons déjà le 100GBASE-SR4 à 8 fibres qui transmet 25 Go/s par fibre. Mais la transmission de 50 Go/s par fibre prévue pour le 50GBASE-SR a poussé au développement du 200 Gigabit (200GBASE-SR4) sur du multimode où 4 fibres transmettent à 50 Go/s et 4 fibres reçoivent à 50 Go/s.

La transmission à 25 et 50 Go/s nous offre également la possibilité pour du 400 Gigabit sur 16 fibres (transmettant à 50 Go/s) ou 32 fibres (transmettant à 25 Go/s et actuellement en cours de développement en tant que 400GBASE-SR16), les deux étant encore une fois divisibles par 8 et non 12.

Même avec le multiplexage par division d’onde !

Si l’on regarde la technologie de multiplexage par division d’onde sur du multimode, prise en charge par la nouvelle fibre multimode à bande large (WBMMF, wide band multimode fiber), communément appelée OM5, nous continuons à voir de futures applications potentielles de la fibre optique comme étant divisibles par 2 ou 8.

Par exemple, si une option WDM sur du multimode qui prend en charge 25 Go/s sur quatre longueurs d’onde différentes se concrétise, 100 Gigabit sur des connexions à fibre optique duplex sera du domaine du possible. En extrapolant cette technologie à une interface MPO à 8 fibres, nous avons le potentiel de bénéficier de 400 Giga sur du multimode en utilisant la technologie WDM, avec 4 fibres qui transmettent et 4 fibres qui reçoivent à 100 Go/s.

Et cela s’applique aussi aux fibres monomodes

Il en va de même pour le monomode. Les applications actuelles à fibre optique WDM (multiplexage par division d’onde) 40GBASE-LR4, 100GBASE-LR4 et 100GBASE-ER4 sur du monomode utilisent une fibre optique duplex. Avec les futures applications monomodes qui transmettent 50 Go/s sur 8 longueurs d’onde grâce à la technologie WDM, le nombre de fibres est toujours de 2.

Les applications monomodes à courte portée qui sont en cours de développement pour des applications en centres de données, notamment le 200GBASE-DR4 et 400GBASE-DR4 qui transmettent et reçoivent à 50 ou 100 Go/s sur chaque fibre, utiliseront également l’interface MPO à 8 fibres.

Quel avenir pour le MPO à 12 fibres ?

Que va-t-il alors se passer avec le MPO à 12 fibres ? À vrai dire, pas grand-chose.

Pour ceux qui ont déjà mis en place des solutions MPO à 12 fibres, ils pourront prendre en charge les applications duplex. Pour les applications à 8 fibres, ils devront utiliser des câbles et des modules de conversion afin de faire la transition de deux MPO à 12 fibres vers trois MPO à 8 fibres s’ils ne veulent pas se retrouver avec de la fibre optique inutilisée.

Néanmoins, la plupart des déploiements MPO « plug and play » utiliseront des solutions à 8 fibres puisque cela représente l’option la plus efficace et la plus flexible pour les futures applications à fibre optique haut débit.

La bonne nouvelle c’est que les interfaces MPO à 8 et 12 fibres occupent la même surface et sont toutes les deux faciles à tester !

Actualités dans la même thématique ...

Réagir à cet article